06 octobre 2013

Pour la semaine de 5 jours...

Quelqu'un me demandait ce week-end si la nature des événementiels de Pokanel (rallyes, soirées, team-building,...) qui est volontairement festive, me semblait toujours en adéquation avec la pauvreté et les souffrances que Pokanel essaie modestement de soulager à Madagascar ?

 

Oui, parfois on me pose des questions sérieuses auxquelles je me dois de trouver des réponses d'une pertinence fulgurante... (Songez désormais comme la fonction humanitaire de Lady Di n'était pas facile tous les jours...). 

pokanel,madagascar

Dans le cas présent, c'est bien un parti pris de vouloir vous divertir et de rendre les choses légères, persuadés que de vous faire pleurer ne rendrait pas votre adhésion à nos projets plus... vive.

 

Cela ne change rien au fait que nous savons pourquoi on le fait, qu'on assume complètement le grand écart supposé et que nous avons toujours à l'esprit la réalité des problèmes qui nous occupent. Mais on le fait avec le sourire, pour vous, et honnêtement aussi pour nous, parce que spontanément cette bonne humeur nous correspond. 

 

Quant à LA question, je crois qu'on ne se la pose pas au-delà de la limite que l'on s'est fixée : le respect et la dignité des personnes que l'on aide. 

 

Le résultat de votre joyeuse et future participation à la prochaine Toxic Party (soirée Blind test) du 7 décembre prochain par exemple, aboutira entre autres à la distribution de plusieurs tonnes de riz, soulagera la pénurie de médicaments aux dispensaires, comme ça a pu être le cas lors de la précédente édition...

 

Flash back sur vos prouesses :

 

En pleine organisation de l'opération RIZ, je découvre à la Une du journal ce matin la nième augmentation du prix du riz dans cette crise économique et politique qui n'en finit plus de rendre Madagascar exsangue. 

pokanel,madagascar

100 Ariary de plus, c'est +10% sur le prix du kilo de riz, cela porte aussi à 2% d'un SMIC malgache l'achat d'un kilo de riz...

 

L'urgence se fait plus pressante encore que d'ordinaire, la faim fait des ravages chez les enfants déjà malnutris, et ma négociation ce matin chez le distributeur de riz d'Ampitatafika fut tendue.

vary2.JPG

Après avoir acheté les 5 tonnes de vary gasy (riz rouge sur la photo) nécessaires à la distribution de vendredi, je me rends à Ambodiafontsy pour les travaux de construction de notre futur puits.

 

Sur la piste de l'école, je suis arrêtée par une villageoise accompagnée de son enfant.

vary3.JPG

La dame tente un sourire et me demande en malgache si j'ai quelque chose "à manger". Pas d'argent mais quelque chose à manger. Je n'ai rien sur moi mais lui explique que vendredi matin je pourrai au même endroit lui remettre 2kg de riz.

Pendant que je parle à sa mère, je vois le petit garçon tordre continuellement ses doigts devant lui.

vary4.JPG

En me baissant pour lui parler, je découvre ses yeux cernés de fatigue et à demi clos. Il me souffle timidement "marary kibo aho" (j'ai mal au ventre) en s'accrochant à sa chemise, découvrant le début d'un ventre déformé par la malnutrition.

vary5.JPG

Une nouvelle fois, je rassure la dame qui s'inquiète de ne pas avoir à manger. Le riz. Au même endroit. Vendredi.

 

"Aiza ny vary azafady ?" Où est le riz, s'il vous plaît ?

 

Nouvelle explication. On est mercredi, le riz sera là vendredi. Dans deux jours. Je lui donnerai devant l'école. Je promets. Vendredi.

 

"Ilay rahariva ?" Ce soir ?

 

Vendredi. Pas aujourd'hui. Vendredi. 2 jours... Mais que font-ils encore là ces 2 jours ?!?

 

Décidons d'abolir les mercredi et jeudi. Bien trop longs.

 

Le propos du post d'aujourd'hui n'est pas de vous attendrir avec le début d'un ventre affamé. 

Seulement vous dire que toutes ces aventures joyeuses dans Paris ou sur la toile, chaque fois que vous nous suivez avec bonne humeur et simplicité...

ct1.JPG

 ... servent à rapprocher le vendredi du début de la semaine pour des centaines de personnes qui n'en peuvent plus de compter les jours. Dans notre lutte pour "la semaine de 5 jours", il y a votre bonne humeur. Définitivement.

Commentaires

tout simplement RESPECTS pour tout ce que vous faîtes !

Écrit par : tiana Winny | 06 octobre 2013

Merci Tiana de soutenir et de participer à l'aventure !

Écrit par : Pokanel | 07 octobre 2013

Écrire un commentaire