Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2. Nos actions

  • Bravo d'avoir relevé Le Défi !

    Mille mercis à tous pour votre participation enthousiaste à l'événement "Le Défi" ce samedi ! 
    Vous avez été forts, TRÈS FORTS... Chapeau pour votre audace, persévérance et humour tout au long du Défi, vos cours de fitness improvisés dans Paris nous ont donné envie de vous suivre autant que vos talents artistiques épatants ! 

    MERCI de votre implication pour Pokanel, votre trésor du Défi pèse plus de 3 kilos et permet d'offrir 810 repas supplémentaires aux enfants bénéficiaires de notre cantine scolaire, c'est formidable !

    Collecte le Défi.jpg

    BRAVO à tous, gloire à Diane et à toute sa team, et un spécial merci à chacune et à chacun d'avoir été au rendez-vous malgré les conditions difficiles dans Paris...
    Un merci tout particulier aux Éditions Denoël d'avoir généreusement offert des romans inspirants à nos vainqueurs, ravis à l'arrivée devant le Lutetia !

    Team Diane Le Défi.jpg

  • 30 000 mercis !

    La vie chez Pokanel n'est pas un long fleuve tranquille.


    Un mois après son départ, la mort de la petite Rojo reste inacceptable.
    Hier, Ranto me disait qu'il pleuvait dans les salles de classe des 3-6 ans, que l'eau et la boue les inondaient sur 50cm de haut (plus de la moitié de leur taille) du fait des collecteurs sous-dimensionnés. Nous devons trouver de nouvelles solutions techniques pour la bibliothèque, la cantine, reconstruire, réparer, innover devant chaque nouveau problème, bâtir de façon pérenne malgré le peu de matériaux à disposition. Il faut toujours courir partout pour en trouver, et aux meilleurs prix. Courir au sens littéral, entre les embouteillages paralysant Tana et les inondations. La chose la plus simple n'est... jamais simple.


    Et ce soir, UNE très bonne nouvelle : nous avons dépassé les 30 000 futurs repas destinés aux enfants malnutris à Tana, 30 067 exactement !
    Grâce à vous les amis, les amis d'amis, vos partages sur FB, vos collègues, oui ça devient possible ! 


    Début décembre à Madagascar, après avoir calculé qu'on arriverait avec 10 centimes d'euro à nourrir un enfant malnutri, je n'ai pas voulu rendre sa pièce de 10 cts à Ranto, prêtée pour faire la photo de la cagnotte ! Mais j'ai promis de la conserver sur mon bureau à Paris pour ne pas oublier de la faire se multiplier encore et encore et encore ! 


    Un énorme MERCI du fond du cœur à tous pour votre soutien à notre cantine scolaire, vous êtes formidables ; chacune de vos pièces fait vraiment toute la différence, celle entre un enfant qui mangera aujourd'hui et un enfant qui ne mangera pas. C'est vraiment aussi simple, binaire et vital que ça. 


    Merci de continuer à nous suivre dans cette aventure un peu surhumaine avec vos capes de super héros et vos pièces de 10 cts !

    RANTO 10cts.jpg

  • Duo gagnant

    Un de nos combos préférés pour les enfants démunis du service pédiatrique de l'hôpital Befelatanana à Antananarivo : un peu de douceur pour accompagner les soins. 


    Merci beaucoup à Marina pour le colis reçu aujourd'hui !

    Amoxicilline et peluches Marina.jpg

  • LE DEFI

    Le samedi 16 mars, saurez-vous relever le DEFI ?
     
    Celui de résoudre UNE énigme à votre point de départ dans Paris afin de retrouver UNE personne qui vous remettra UN sac et UNE enveloppe. Avec le contenu du sac, vous aurez le reste du temps (soit le reste de vos 2h30 à partir du top départ) pour réaliser le défi dont vous trouverez l'intitulé dans l'enveloppe.
    Nous vous recommandons de vous entourer dans votre équipe d'amis drôles, stratèges, aimables, créatifs, dynamiques, communicatifs, pragmatiques, organisés, fûtés, bref redoutables et brillants !

    Cover Le Défi web.jpg

    Quand résonnera le gong des 2h30, nous vous annoncerons quelle équipe aura été la MEILLEURE, l'équipe de tous les superlatifs, celle qui, tellement ailée, ne touchera plus le sol pendant que les autres se rouleront par terre sans dignité...
     
    Le jeu se fera au profit de notre cantine scolaire à Madagascar et chaque inscription de 20€ financera directement 200 repas pour les enfants malnutris. Son ouverture aura lieu au printemps 2019 et chaque participant aura la joie de découvrir son action concrète en photos depuis Antananarivo :)
     
    Chaque équipe sera composée de 8 cerveaux brillants (et super sympas !), relevez le défi dans Paris entre amis, en famille, entre collègues, inscrivez-vous en solo, duo, trio ou à 8, nous nous chargeons de vous proposer des coéquipiers si besoin !
     
    La page FB du Défi est ici.
     
    Vous pouvez vous inscrire en envoyant votre participation de 20€ à Pokanel, 109 rue du Bac 75007 Paris ou en utilisant la cagnotte paypal du Défi.
     
    À vous de JOUER !
  • Portraits Cachés, à la conquête de Paris !

    BRAVO à tous les participants de l'enquête "Portraits Cachés" pour vos excellents parcours réalisés ce samedi dans Paris !


    MERCI de votre engagement à nos côtés qui finance la cantine scolaire à Madagascar, +10 000 repas !

    FÉLICITATIONS à Ruth et toute sa team d'avoir été les plus rapides, il a fallu départager les 4 premières équipes arrivées ex-aequo, vous devenez tellement forts !!!


    C'était super de partager l'après-midi avec vous, merci merci ! Reposez-vous de vos exploits et on vous retrouve le 16 mars pour un défi complètement fou :)

    https://www.facebook.com/events/360607154524453/?ti=icl

    Team Ruth.jpg

  • Voanjobory

    Petit test culinaire du soir pour les menus de notre future cantine à Antananarivo.
    Faute d'avoir les moyens d'acheter des œufs ou de la viande, nous misons sur une légumineuse locale, les "voanjobory", qui sont intermédiaires entre des haricots et des pois.

    Les voanjobory ont l'intérêt d'être très riches en protéines (3 fois plus que dans les céréales), en fibres et en glucides complexes (donc une bonne source d'énergie), ajoutez à cela que c'est riche en vitamines, calcium et fer, ça fait des voanjobory, un de nos aliments phares pour lutter contre la malnutrition infantile ! Pour que les plus petits en bénéficient, nous avons mis au point ce soir une petite purée de voanjobory à la coriandre, testée et validée !
    #onavance

    pokanel, madagascar, voanjobory

    pokanel, madagascar, voanjobory

    pokanel, madagascar, voanjobory

    pokanel, madagascar, voanjobory

    pokanel, madagascar, voanjobory

  • Just act

    Minute indélébile.jpg

    30 novembre 2018, il est 9h21. 
    La salle de classe des préscolaires regroupe 65 enfants de 3 à 6 ans. La plupart n'a pas mangé depuis 2 à 3 jours. Il n'y a aucun jeu, et un seul livre à se partager. 
    Chaque enfant a reçu 4kg de riz et deux stylos Bic. Aller à l'urgence : tenter que ces enfant ne meurent pas de malnutrition et encourager coûte que coûte l'envie d'apprendre, cette vitalité si puissante. Et demain ? 
    Je n'ai pas envie de faire plus, j'ai envie de faire mieux. 
    Créer une cantine scolaire et une belle bibliothèque, l'idée survient. Il est 9h22. Je souris à Aina et Soa, "il y aura bientôt des repas à l'école... et plein de livres aussi, des histoires à découvrir", je presse sur l'icône "photo". Une minute indélébile parmi mille.

    Merci aux faiseurs de minutes indélébiles. Si vous le pouvez, contribuez à nos projets par vos dons de livres d'enfants ou de repas (1 repas = 10 cts d'€), la bouffée d'humanité ressentie est garantie ! 

    Pokanel 109 rue du Bac 75007 Paris
    Ou via la cagnotte de la cantine scolaire.

  • Let the music play

    Cet après-midi, quelqu'un m'a demandé si la foi (en Dieu) motivait/soutenait nos actions à Madagascar.

    La foi religieuse est un sentiment intime à chacun(e) et elle n'est jamais un sujet au sein de l'équipe de Pokanel. 
    A l'origine de tous nos projets et ensuite sur tous nos chantiers, il y a l'ENVIE. Celle de faire évoluer les choses, de rendre ce monde un peu plus simple à vivre, d'être présents et de concrétiser vraiment cette envie par des actes et des constructions pérennes qui seront au bénéfice du plus grand nombre.
    J'ai senti une légère déception chez mon interlocuteur... alors puisqu'il faut ajouter un parfum de mystique ou de magique pour que les choses soient audibles et croyables, voici le petit secret de Pokanel : en plus de l'envie, il y a la musique. Que l'on creuse 20 mètres de profondeur pour un puits à eau, qu'on construise une pharmacie, une école, un dispensaire, une bibliothèque, une cantine, qu'il pleuve, qu'il fasse un soleil de plomb, qu'on en est plein les bras et même plein le dos parfois, qu'on soit en train de trier, empaqueter, négocier, gérer, calculer ou espérer un miracle, ça se fait en musique.
    Je partage un des morceaux qui résonne le plus souvent sur nos chantiers à Madagascar, fermez les yeux, il fait 30 degrés, vous êtes en train de creuser à Ambodiafontsy, courage, plus que 19m de profondeur et vous atteindrez l'eau, BRAVO ! 

               

    "the paths we're walking on
    crumble behind us
    but if we leave now they will
    never find us
    and if this crazy world spins itself
    down to dust
    i want to be with you
    in the colors
    when you again start hoping
    with your arms wide open
    dance with me into the colors
    of the dusk
    and all will be right
    dancing like water with the light
    dance with me into the colors
    of the dusk"

     

  • Ce que vous pouvez faire

    Cette semaine, j'ai eu la chance de rencontrer plusieurs personnes de grande qualité qui m'ont demandé comment aider Pokanel et faire progresser nos actions.

    Je saisis l'occasion de faire un petit récapitulatif de ce dont nous avons essentiellement besoin :

    - de doudous pour les enfants. De taille maximum d'une vingtaine de centimètres, après un petit passage en machine programme délicat, ils adouciront un peu les peurs des enfants hospitalisés au service pédiatrique de Befelatanana à Antananarivo.

    1A.jpg1B.jpg

    La petite Anjara vous donnera ici envie de le faire, Mahery vous en parlera ici...

     

    - de médicaments non périmés. Toutes vos fins de traitements pour enfants et adultes seront triées puis distribuées gracieusement sur ordonnance par la pharmacie gratuite que nous avons construite au sein de l'hôpital Befelatanana et qui permet depuis un an le soin des familles les plus pauvres. Nous avons besoin de tous les médicaments possibles, exceptés les liquides (donc pas les sirops), les liquides étant problématiques à la douane. 

    2.jpg3.jpg

     

    - de livres pour les enfants de 3 à 6 ans. Ils seront les stars de la bibliothèque que nous construisons à Antananarivo pour les petits du "préscolaire" (l'équivalent à Madagascar du regroupement de toutes les sections de Maternelle). Actuellement 65 enfants se partagent le seul livre à disposition...

    La bibliothèque sera opérationnelle au mois de mars, c'est l'occasion de faire le tri si vous le souhaitez dans celle de vos (grands) enfants.

    21.JPGbiblio3.jpg

     

    - de pièces de 10 centimes pour financer les repas de 800 enfants malnutris qui vont pouvoir déjeuner dans notre cantine scolaire gratuite. Mise en service à la fin de nos travaux de construction en mars 2019, elle s'inscrit dans notre lutte contre la malnutrition infantile qui tue 60 enfants par jour à Madagascar, en complément de nos forages de puits à eau potable et de nos distributions annuelles de tonnes de riz. 

    22.jpg23.jpg

    À ces enfants qui ne font même pas un repas par jour, Pokanel servira à partir du mois de mars, un repas composé de riz, d'haricots secs, de bouillon de poulet ou de boeuf, de tomates et d'oignons. Chaque repas coûte à Pokanel 10 centimes d'€ par enfant. 

    10CTS.jpg

    Nous comptons sur vous tous pour mettre dans notre cagnotte toutes les pièces de 10 centimes que vous croiserez au café, à la Poste, à la boulangerie, au bureau, partagez s'il vous plaît auprès de vos amis, collègues, familles, faites le truc le plus COOL du monde avec ces pièces ! Au printemps, vous découvrirez en photos VOS SUPER POUVOIRS...

     

    - que vous participiez à nos événements à Paris ou sur le web. 100% de vos inscriptions de 20 euros financent à chaque fois nos projets à Madagascar. 

    Par exemple, l'achat de nos kits sanitaires. Pour lutter contre l'autre grande cause de mortalité infantile, 60 autres enfants en meurent chaque jour : les maladies infectieuses et la propagation des bactéries et virus par manque de produits d'hygiène.

    Nous formons chaque année les enfants à l'hygiène et fournissons un kit composé d'un dentifrice + brosse à dents + savon à 5000 enfants, le coût de ce kit est de 1,15€. Voilà un exemple de ce que vous changez concrètement en venant vous amuser à nos events.  

    24.jpg25.jpg

    Le prochain événement dans Paris aura lieu le samedi 9 février, une grande enquête à mener en équipe au coeur de Paris, "Portraits cachés".

    Portraits.jpg

    Vous êtes fans d'escape game ? ça n'en est pas un, c'est (beaucoup) plus fort.

    Nous vous y attendons pour un après-midi que vous n'oublierez pas, les détails sont ici, c'est à vous de JOUER, les amis ! 

    J'espère avoir répondu à "ce que vous pouviez faire". Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter, contact@pokanel.org ou Pokanel 109 rue de Bac 75007 Paris ou sur notre page Facebook.

    A bientôt !