Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2. Nos actions - Page 2

  • L'heure des courses

    Les courses sont pour vous une corvée ?
    Pour Pokanel, c’est l’aventure ! :)


    Important tonnage oblige, direction Anosibe en camion, dans lequel Kevin -notre super assistant de 12 ans- grimpe pour compter chaque sac de riz livré pendant que je surveille la sortie des mêmes sacs de l’entrepôt. 

    C14.jpgC15.jpgC16.jpgC17.jpg

    La cantine consomme 120 kilos de riz par repas, les stocks de denrées sont sous haute surveillance et chaque semaine nos quatre cantinières font un travail extraordinaire, présentes dès 5h du matin pour que le repas des enfants soit prêt à être servi à 9h30, jusqu’à 13h pour le dernier service.

    C18.jpgC19.jpg

    C’est une machine qui tourne à plein régime durant 4h et qui permet aux 875 enfants de manger par roulement sur 8 tables dans un espace ouvert mais couvert pour être protégé pendant la saison des pluies.

    C20.jpgC21.jpgC22.jpgC23.jpg

    Il y a volontairement peu de règles pour y faire une vraie coupure avec la classe, chaque enfant mange où il veut avec qui il veut et s’y déplace librement. Les assiettes reviennent vides, rapportées par les enfants eux-mêmes auprès de Madame Chantal qui assure la vaisselle tout au long du service. Le repas est constitué de riz malgache de grande qualité, de tsaramaso ou voanjobory (légumineuses), de cresson frais, de tomates, d’oignons revenus dans l’huile de soja et d’un bouillon tantôt poulet tantôt boeuf, on alterne à chaque repas. Tous les produits sont locaux et bio, et de préférence achetés directement aux cultivateurs.

    C24.jpgC25.jpgC26.jpgC27.jpg

    L’équation « qualité des produits + approvisionnements + sécurisation des stocks + management + contrôle de gestion + intempéries diluviennes... » = « repas super bon et gratuit pour 875 enfants en meilleure santé et organisation pérenne » n’a pas été simple à mettre en oeuvre loin de là mais aujourd’hui l’équation tient la route ! 
    Chaque repas nous coûte 10 centimes d’€, 1€ = 10 repas, si vous avez un pot dans lequel les pièces jaunes ou rouges s’accumulent dans votre entrée, n’hésitez pas, nous saurons les convertir en Ariary et en repas pour les enfants.
    Si vous n’avez pas ce vide-poche à la maison, vous pouvez utiliser la cagnotte paypal de la cantine, même destination même effet positif même sourires radieux.
    https://paypal.me/pools/c/8ayagzDSSq
    Si vous avez des questions, n’hésitez pas ! Merci pour les enfants.
    Je vous souhaite une excellente journée à tous et bien sûr bon courage si vous êtes de courses !

  • Pour les plus grands :)

    Jeudi, nous avons inauguré la première bibliothèque de Pokanel pour les 7-11 ans à Mahamasina, et c’est peu dire que les enfants étaient fous de joie !

    biblio610.jpgbiblio611.jpgbiblio612.jpgbiblio613.jpgbiblio614.jpg615.jpgbiblio616.jpgbiblio617.jpg

    Seulement 6 jours après, je partage avec vous ce gentil petit message :
    « Tous les élèves de Mr Désiré la classe de 7ème disent merci beaucoup à Nathalie pour les livres parce que pendant la récréation, il y a un coin d'apprentissage et grâce à ces livres ils ont déjà amélioré leur compréhension de texte». Avec plaisir, les enfants ! 

    Voilà, vous pouvez à votre tour vous réjouir de leur joie et de l’efficacité de votre action concrète et si positive ! 
    Continuez d’être au top en nous envoyant vos beaux livres pour les enfants de 3 à 11 ans, à Pokanel 109 rue du Bac 75007 Paris, un grand merci à tous pour les enfants.

  • Etincelles

    Courage à tous en ce temps de grèves et de difficultés dans les transports !
    Voici quelques étincelles dans les yeux des enfants pour vous encourager...
    Pour que les plus petits aient un cadeau pour Noël, nous avons exceptionnellement apporté à Madagascar les beaux vêtements offerts par Muriel et Beatrice. Ils ont tous été disposés au centre de la classe Petite Section, afin que chaque enfant choisisse celui qui lui fait plaisir...

    vet1.jpgvet2.jpgvet3.jpgvet4.jpgvet5.jpgvet6.jpgvet7.jpgvet8.jpgvet9.jpgvet10.jpgvet11.jpgvet12.jpgvet13.jpgvet14.jpgvet15.jpgvet16.jpgvet17.jpgvet18.jpgvet19.jpgvet20.jpg

  • Kirikou's remake

    Ce matin, les 34 élèves de la Petite Section, âgés de 3 ans, sont arrivés avant leur institutrice mademoiselle Hortensia. Ils se sont rendus dans le calme à la bibliothèque et ont tous choisi un livre... Et d’entamer très naturellement des discussions entre voisins :
    - « Tu vois... Kirikou marche sur le chemin, vite vite ! »
    - « Pourquoi vite vite ? »

    Kirikou1.jpgKirikou2.jpg

    Ntsôôôô...
    #imagination #laclé

    Envoyez ou déposez vos livres en très bon état à Pokanel 109 rue du Bac 75007, ce projet de construction de bibliothèques accessibles gratuitement aux enfants de 3 à 11 ans à Antananarivo dépasse nos espérances ! Au printemps, la 5ème bibliothèque de Pokanel sera inaugurée à Mahamasina-Sud ! Merci beaucoup de la part des enfants d’en être les acteurs...

  • Hanja

    Une bonne nouvelle pour commencer la semaine et vous donner le sourire : nous avons scolarisé en 6ème le petit Hanja...
    Rencontré au mois de mars, après que Hanja ait perdu brutalement son papa, il n’avait de cesse de me proposer son aide quoi que je fasse et où que j’aille, Hanja ou la gentillesse incarnée...

    Hanja1.jpgMercredi il distribuait du riz aux enfants malnutris avec moi et à la fin de la distribution, nous avons eu une grande discussion... À cause d’un niveau un peu faible en lecture et de difficultés en maths, Hanja n’a pas été accepté à l’examen d’entrée au collège public de Mahamasina, autant dire que la sentence vaut une fin de scolarité pour lui puisque la grande pauvreté de ses proches ne lui permet pas d’espérer accéder à un établissement privé. Pour ne pas perdre un an et être désoeuvré en attendant de peut-être repasser l’examen d’entrée de Mahasina (ce qui est très hypothétique et l’issue positive encore plus), j’ai demandé à Hanja s’il voulait mettre les bouchées doubles pour rattraper son retard en lecture et en maths et que Pokanel finance son année de 6ème dans le collège privé de La Prime à Anosibe. Cela impliquait beaucoup d’efforts de sa part (aller lire une heure à voix haute tous les soirs dans la bibliothèque de Pokanel à Mahamasina, faire ses devoirs et les présenter tous les soirs à Mme Lanto la directrice de l’école primaire, ne rater aucun jour d’école sauf s’il est malade, pas de basket le soir -seulement le week-end-, un premier bulletin fin mars sur lequel on doit lire un très bon comportement en classe, du bon travail, ainsi que des progrès sur ses points faibles), je lui ai proposé de réfléchir, de prendre sa décision parce que « tout était entre ses mains à lui et pas dans les miennes » et de me la donner plus tard... Hanja n’a eu besoin que de 5 secondes pour m’annoncer « Je suis d’accord avec tout, je vais TOUT faire ! Merci beaucoup, Nathalie... ». Deal !


    Ce jeudi, j’ai réglé l’écolage (les frais de scolarité malgaches) à Anosibe, puis acheté toutes les fournitures demandées à Analakely. 

    Hanja2.jpgHanja3.jpg

    De son côté, Anita a trouvé 5 jolies tenues de classe pour Hanja dans les placards de ses enfants. Et un blouson chaud.

    Hanja4.jpgHanja5.jpg

    En voyant les photos des vêtements, Hanja était tout ému et ne croyait pas que les vêtements étaient pour lui, il m’a dit en tremblant « Merci beaucoup à Madame Anita... », Anita qui est sur l’échelle de Hanja à des années lumière au-dessus du Père Noël...
    Très belle rentrée à Hanja et très bonne semaine à tous !

  • Nos bibliothèques

    Bonsoir à tous,
    Pour l'instant, nous allons suspendre la collecte de vos peluches car nous en avons un grand nombre d'avance, aussi n'hésitez pas à en faire profiter des associations dédiées à la petite enfance autour de chez vous et à faire des heureux.

    En revanche, si vous avez des livres en très bon état destinés aux enfants de 3 à 11 ans, les bibliothèques que Pokanel construit et alimente à Antananarivo remportent un grand succès auprès des enfants, et ont un impact très positif sur leur éveil, leur niveau de lecture pour les plus grands et la vie scolaire.

    IMG_3755.JPG

    Une quatrième bibliothèque pour les tout petits verra le jour au printemps prochain, ainsi qu'une deuxième pour les plus grands. Nous assurons dès à présent une rotation des collections entre les différents sites pour que les enfants accèdent tous les 3 mois à des titres nouveaux.

    Vous profiterez peut-être de Noël pour offrir des livres à vos enfants, nièces, neveux, petits-enfants, si à cette occasion vous faites du tri dans leurs bibliothèques, nous serons ravies de donner une seconde vie à tous les livres que vous aurez mis de côté.
    Vous pouvez nous les faire parvenir à Pokanel, 109 rue du Bac 75007 Paris ou les déposer à la même adresse. 
    Merci pour les enfants !

  • La joie de Vania

    Rencontre au sommet ce matin entre Vania et son doudou. 

    vania1.jpgvania2.jpg

    Comme convenu Pocpoc, voici la photo que tu souhaitais par rapport à « tes amis qui pensent que les dons à Pokanel sont une arnaque », c’est maintenant Vania petite orpheline d’un an qui est l’heureuse propriétaire de ta peluche et non plus moi qui suis supposée faire un trafic de peluches via l’Europe de l’Est... 
    Je suis persuadée que cette photo ne changera d’ailleurs rien à leur opinion, je pourrais bien être une pro de photoshop... 

    Tout ça mis à part, je suis heureuse pour Vania, merci pour elle :)

  • Pour vos plus belles occasions...

    Le 25 octobre, Laetitia m’a envoyé un gentil message m’expliquant que pour fêter l’anniversaire de son filleul Alfred, Claire la maman d’Alfred et elle-même préféraient offrir la valeur d’un des cadeaux d’Alfred, déjà gâté par ailleurs, à une association.

    J’ai la chance que Laetitia ait pensé à Pokanel et j’ai aussitôt répondu « nous servirons 300 repas aux enfants malnutris de la part d’Alfred, dans notre cantine à Antananarivo la première semaine de décembre », c’est chose faite, MERCI ALFRED et MERCI Laetitia ! 

    Cette cantine n’est déjà plus un projet, elle est une réalité depuis le mois de mars, elle change concrètement la vie de 875 enfants dont 52 orphelins, leur santé fragilisée par la malnutrition s’améliore, les enfants ne s’endorment plus de fatigue en classe, leur concentration est meilleure, leurs résultats scolaires également.

    cantine200.jpgcantine201.jpg

    En plus de sa fonction vitale pour la santé des enfants et de sa valeur éducative, la cantine est devenue au sein de l’école, un vrai lieu où règnent l’insouciance et la légèreté dont ont besoin les enfants. Entre le montage du projet, son financement, sa gestion, la formation de l’équipe, son management, les achats uniquement bio + locaux + éthiques, la sécurité de nos stocks, les inondations à contrecarrer, etc, nous avions cette vision d’un endroit joyeux pour les enfants, où ils souffleraient un peu de la pression et de l’autorité qu’imposent inévitablement des classes à plus de 60 élèves et la dureté de la pauvreté financière au sein de leur famille.

    Aujourd’hui, la cantine de Pokanel est un chouette endroit qui nous rend fières du travail accompli, les enfants y mangent un repas de qualité et y partagent de bons moments entre eux, nous travaillons dur (autant le dire ☺️) pour que tout cela soit pérenne pour les enfants.

    cantine202.jpgcantine203.jpg

    Si comme Laetitia, vous avez envie de prendre une part active à l’aventure humaine et positive de notre cantine, n’hésitez pas à faire un cadeau d’anniversaire, de Noël, de super bulletin, de victoire du PSG, de toute célébration qui vous tient à coeur, auprès de Pokanel, 10 centimes d’€ = le prix d’un repas, on ne peut pas faire plus simple, efficace ET heureux...

    Merci à tous de votre soutien et de votre confiance !
    https://paypal.me/pools/c/8ayagzDSSq

  • Le "Tout est bon"

    Avant d’entrer en réunion ce soir, j’ai croisé Mendrika 6 ans et Thonio 8 ans, chauffeurs de Taxi-be assurant la liaison « Tana-Paris 2 fois par jour » ; après ma réunion, ils avaient ouvert un restaurant, le « Tout Est Bon ».

    humour1.jpghumour2.jpghumour3.jpghumour4.jpg

    Je ne vous recommande pas sa marmite de riz terreux, un peu lourd, mais allez-y pour l’accueil 5 étoiles des propriétaires !